Photos Année 2

Mercredi 14 juin 2017, 19 Ramadan 1438 :

Salam alaykoum wa rahmatoullilahi wa barakatouhou .

Cours d'éveil à la foi Pilier de la foi n°5 et 6  Croire au jour du jugement et au destin.

Le Jugement durera  50 000 ans. Tous les Hommes auront un livret qui reprendra toutes les actions qu'ils auront commises durant leur vie. Les Non Croyants diront alors "Malheur à nous ! qu'est ce que ce livret qui n'oublie aucun petit ou grand péché".

Ensuite Dieu fera entrer les croyants pieux au Paradis sans châtiment. Quant aux croyants désobéissants ayant commis les grands péchés, il y aura une partie d’entre eux à qui Dieu pardonnera et qu’Il fera entrer au Paradis sans châtiment, et une partie que ALLAH châtiera en enfer et qu’Il fera ensuite entrer au Paradis.

Le paradis :

« Voici la description du Paradis qui a été promis aux pieux: il y aura là des ruisseaux d´une eau jamais malodorante, et des ruisseaux d´un lait au goût inaltérable, et des ruisseaux d´un vin délicieux à boire, ainsi que des ruisseaux d´un miel purifié. Et il y a là, pour eux, des fruits de toutes sortes, ainsi qu´un pardon de la part de leur Seigneur. » [Coran 47, 15].

« Il y a une brique en or et une autre en argent; le ciment qui les maintient est du musc; ses cailloux sont des perles et des rubis, son sable du safran; quiconque y entre goûtera les délices sans connaître l'indigence, demeurera éternel et ne mourra pas, ses habits ne s'useront pas; et il demeurera éternellement jeune ».

Lorsqu'un Compagnon demanda au Prophète de lui parler du Paradis, il répondit :

« O mes serviteurs! N'ayez pas peur, ce Jour-là! Ne vous affligez pas! -Ceux qui croient en nos Signes demeurent soumis- Entrez au Paradis, vous et vos épouses! Vous y serez bien traités!». On fera circuler parmi eux des plateaux en or et des coupes, tout ce que l'on peut désirer et ce dont les yeux se delectent. Vous y demeurerez immortels. Tel est le Paradis qui vous sera donné en héritage pour prix de ce que vous avez fait sur la terre. Vous y trouvez des fruits abondants et vous en mangerez » [Coran 43, 68-73].

Nous avons visionné une vidéo des plus beaux endroits sur terre en expliquant que le paradis sera encore plus beau.

https://www.youtube.com/watch?v=PC9X04gjo3A

Puis nous avons réalisé un parchemin et les enfants ont réfléchi à ce qu'ils feraient pour obtenir le paradis ...

Mais jamais nos actes ne suffiront à l'obtenir mais c'est par La miséricorde de Dieu que nous pourrons y accéder  ....Y a Allah donne nous le Firdaws ya lmalik ya lwahab  ya  lkarim ...

Img 1242

 

Mercredi  31 mai  2017,   5  Ramadan 1438 :

Salam alaykoum wa rahmatoullilahi wa barakatouhou .

Cours d'éveil à la foi Pilier de la foi n°4 Croire aux Livres

Au nombre des fondements de la foi figure la croyance aux Livres que Dieu a fait descendre sur Ses Prophètes et Ses Envoyés. Dieu a fait descendre le Coran sur Muhammad de la même manière qu'Il a fait descendre Ses Livres sur les autres Envoyés avant lui.

Dieu mentionne dans le Coran certains de ces livres, c'est le cas pour :

1 - La Torah descendue sur Moïse : « Nous avons fait descendre la Thora dans laquelle il y a guide et lumière. C´est sur sa base que les prophètes qui se sont soumis à Allah, ainsi que les rabbins et les docteurs jugent les affaires des Juifs. » (Coran 5.44)

2 - L'Evangile descendu sur Jésus : « Et Nous lui avons donné l´Evangile, où il y a guide et lumière, pour confirmer ce qu´il y avait dans la Thora avant lui, et un guide et une exhortation pour les pieux.» (Coran 5.46)

3 - Les Psaumes (Zabûr) révélés à David : « Et à David nous avons donné le Zabour. » (Coran 17.55)

4 - Les Feuillets d'Abraham et de Moïse : « Ceci se trouve, certes, dans les Feuilles anciennes, les Feuilles d´Abraham et de Moïse. » (Coran 87.18)

 

Le Coran est l'unique Livre que Dieu a préservé de toute altération. « C'est Nous qui avons fait descendre le Coran, et c'est nous qui en sommes gardiens. » (Coran 15.9) ; « Le faux ne l´atteint [d´aucune part], ni par devant ni par derrière. » (Coran 41.42)

 

Nous avons parlé de la vie de chacun d'entre eux puis nous avons réalisé un livre .Qu'Allah vous bénisse et vous comble de ses bienfaits . Amin

 

Img 1162    Img 1159

 

Img 1157     Img 1161

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mercredi  17 mai  2017,   20 chaabane 1438 :

Salam alaykoum wa rahmatoullilahi wa barakatouhou .

Cours d'éveil à la foi : Pilier n°3 : Croire aux anges .

Les anges effectuent des œuvres extrêmement nombreuses et diversifiées. Les œuvres qu'on citera après sont mentionnées dans le Coran et la Sunna, et ce sont les fonctions que leur Seigneur leur assigna en guise de culte et d'obéissance à Son Egard.

 

Jibril (Gabriel) (‘alayhi Assalam) surnommé le Saint Esprit est "Rouh Al Amin" l'esprit Fidèle et Puissant dont sa fonction est Ambassadeur de Allah Taala et Intermédiaire qu’Allah Taala envoie à Ses Messagers auxquels Jibril (‘alayhi Assalam) apportait la révélation.

Mikail (Mickaël) (‘alayhi Assalam) qui est chargé des pluies et de la végétation et la gère selon les ordres de Allah Taala. Il dispose d’aides qui exécutent les instructions qu’il reçoit de son Maître. Ils dirigent vent et nuages selon la volonté d’Allah Taala.

 

Israfil (Uriel) (‘alayhi Assalam) qui a pour mission de souffler dans la trompe le Jour de la Résurrection. Selon Abou Saïd Al Khoudri (Radia Allah ‘anh), le Prophète (Salla Allah ‘alayhi wa Salam) a dit :"Comment puis je me délecter alors que l'Ange au Clairon (de l'apocalypse) a déjà bel et bien embouché son clairon et a déjà entendu l'autorisation de sonner ? Quand donc va t-il recevoir l'ordre de souffler pour qu'il souffle ? On dirait que cela fit une lourde impression sur les Compagnons du Messager de Allah Taala et c'est alors qu'il leur dit :"Dites : Allah Taala me suffit et quel bon protecteur" (rapporté par At Tirmidhi - hadith bon).

 

Malek al Mawt (‘alayhi Assalam) qui est chargé de séparer les âmes des corps, mais il ne travaille pas seul et est aidé par ses assistants qui sont de deux sortes. Les anges de miséricorde, les anges du supplice. Allah Taala dit :"Dis : l'Ange de la Mort qui a été chargé de vous, vous retirera votre âme puis vous serez retournés à votre Seigneur" (s32/v11)

 

Les porteurs du Trône seront huit au jour du Jugement. Allah Taala dit :"Huit d'entre eux porteront le Trône de ton Seigneur" (verset 17/69). A ce sujet, il est rapporté par Abou Daoud, que le Prophète (Salla Allah ‘alayhi wa Salam) a dit dans un hadith :"J’ai été autorisé à parler de l’un des anges qui portent le trône. La distance entre le lobe de son oreille et ses épaules équivaut à 700 ans de marche »

 

Radwane (‘alayhi Assalam) chargé de garder le Paradis. Les anges du Paradis sont innombrables seul Allah Taala peut les dénombrer. Le Prophète (Salla Allah ‘alayhi wa Salam) a dit «Je vois ce que vous ne voyez pas et entend ce que vous n’entendez point. Le ciel gémit à juste raison, car il n’y a pas l’espace de quatre doigts où un ange ne se prosterne pour Allah Taala. Par Allah, si vous saviez ce que je sais, vous ririez peu et pleureriez souvent, vous ne vous réjouiriez plus des rapports charnels et vous sortiriez dans les rues en priant Allah Taala » (rapporté par Tirmidhi)

 

Malek (‘alayhi Assalam) chargé de garder l’enfer, aidé par dix neuf anges. Ce sera à lui que les locataires de l’enfer demanderont d'être achevés, incapables de supporter les souffrances du Feu : " et ils crieront: ‹Ô Malik ! Que ton Seigneur nous achève!› Il dira: ‹En vérité, vous êtes pour y demeurer [éternellement] ›!! " (S43, 77).

 

Les Anges scribes : ils sont chargés d'enregistrer les œuvres des humains. A la droite de chacun des hommes se trouve un ange qui inscrit ses bonnes actions alors que l'ange installé à gauche inscrit les mauvaises.

 

Les Anges protecteurs : ils sont chargés de protéger l'homme des djinns, du démon, des difformités et des maladies. Allah Taala dit :"Des anges sur l'ordre de Allah Taala, protègent l'homme de toutes parts" (s13/v11)

 

L'Ange chargé des Nouveaux nés : il est chargé de recevoir les ordres d’Allah Taala concernant le destin des nouveaux nés. Le Messager d’Allah (Salla Allah ‘alayhi wa Salam) a dit : «La manière dont chacun de vous a été créé est la suivante : D’abord il consiste en une goutte de sperme pour une durée de quarante jours, puis il se transforme en un caillot de sang pendant une durée égale, puis il devient un morceau de chair pendant la même durée. Ensuite un ange est envoyé pour lui insuffler l'esprit, et qui en même temps est chargé d’écrire sa subsistance, la durée de sa vie, ses œuvres et son destin, heureux ou malheureux… » (Rapporté par Bokhari)

 

L'Ange des montagnes : qui est responsable des montagnes. A ce sujet, lorsque le Prophète (Salla Allah ‘alayhi wa Salam) fut lapidé à Taïf par les incroyants, l'Ange des Montagnes sur ordre de Allah Taala demanda au Prophète (Salla Allah ‘alayhi wa Salam) s'il désirait retourner cette ville. Le Prophète (Salla Allah ‘alayhi wa Salam) renvoya l'Ange en disant "Tout ce que j’espère est qu’Allah fera sortir d’eux une descendance qui adorera Allah sans lui associer personne » (Rapporté par Boukhari)

 

Les Anges circulants : ils sont des anges qui se trouvent sur terre et rapportent au Prophète (Salla Allah ‘alayhi wa Salam) les saluts et les prières que lui envoie sa communauté. Ils voyagent à travers le monde à la recherche d’assemblées du dhikr (mention du nom d’Allah). Dans un long hadith Qodsi, Allah Taala dit :"Allah Taala qu’il soit Exalté, a des anges qui voyagent sur les grandes routes à la recherche de gens en dhikr. Quand ils trouvent des gens en train de mentionner Allah Taala Tout Majestueux, ils s’interpellent les uns les autres : venez à ce dont vous êtes affamés! Ensuite ils les enveloppent de leurs ailes qu’ils déploient jusqu’au ciel le plus bas..." (Rapporté par Bokhari).

 

Les Anges des invocations : ils sont chargés de dire lorsque le serviteur prie sur son frère croyant durant son absence "Amin, et de toi de même".

 

Mounkir et Nakir : Ils sont les deux Anges interrogateurs des Hommes dans leurs tombes. En ce qui les concerne, ils revêtent une apparence terrible, ils se présentent comme deux anges noirs, rudes et aveugles qui déchirent la terre avec leurs dents, leur longue chevelure traine sur le sol, leur voix gronde comme le tonnerre, leurs yeux brillent comme l'éclair et leur souffle s'apparente au vent mugissant. Chacun d'eux tient à la main une barre de fer si énorme que toutes les créatures ensemble ne pourraient la soulever. Si l'un des anges frappait la plus grande montagne avec cette barre, il l'anéantirait. Quand l'âme du mort aperçoit ces deux Anges, elle tremble d'épouvante.

L’ange qui se trouve à sa droite enregistre les bonnes actions tandis que celui qui se trouve à sa gauche mentionne les mauvaises actions. Abou Amama rapporte que le Prophète (Salla Allah ‘alayhi wa Salam) a dit : «  si le musulman commet un péché l’ange qui se trouve à son côté gauche prend la plume et la suspend pendant six heures, attendant qu’il regrette son acte et demande le pardon à Allah. S’il le fait, l’ange jette la plume, mais s’il ne le fait l’ange n’enregistrera qu’un seul péché. » (Rapporté par  At-Tabrânî dans « Al-Mou’djam al-Kabîr, 8/158 »

 

Dans un hadith rapporté par Bokhari et Muslim, le Prophète (Salla Allah ‘alayhi wa Salam) a dit : « Des Anges se succèdent autour de vous jour et nuit et ils se réunissent au cours de l'Office du lever du soleil (fajr) et de celui de la mi-journée (‘asr) et font un rapport au sujet de ceux d’entre vous qui passent la nuit. Quand Allah leur demande, alors qu’Il est l’Omniscient : " Dans quel état avez-vous laissé Mes serviteurs ? " Ils répondent : « Nous les avons laissés alors qu’ils T’adoraient et nous les avons retrouves en train de T’adorer. »

Puis nous avons réalisé  une activité autour du thème de la lumière : Réalisation d'un photophore oriental

Img 1097

 

Mercredi  10 mai  2017,   13 chaabane 1438 :

Salam alaykoum wa rahmatoullilahi wa barakatouhou .

Cours d'éveil à la foi Association Ama

Pilier de la Foi n°1 : Croire en Dieu

Le musulman doit croire en Dieu , croire qu'Il est le créateur de ce monde extraordinaire.

"Celui qui a crée sept cieux superposés sans que tu vois de disproportion en la création du Tout Miséricordieux. Ramène(sur elle) le regard. Y vois-tu une brèche quelconque ? Puis retourne ton regard à deux fois : Le regard te reviendra humilié et frustré" . (Sourate Mulk 67 verset 3-4)


Croire en Dieu  c'est confirmer 3 catégories d'unicité (Tawhid) : 
1. L'unicité dans la Seigneurie [Rubûbiyya],

Par « Seigneurie de Dieu », il faut entendre qu'Il est le Seul créateur, l'Unique souverain et Celui qui gouverne les affaires de Ses créatures.

2. L'unicité de la Divinité [Ulûhiyya],

Cela signifie que les serviteurs doivent consacrer leurs oeuvres d'adoration exclusivement pour Allah : invocations, voeux, immolations, l’espérance, la crainte, la confiance, le repentir...

3. L'unicité des Noms et Attributs [Asmâ wa Sifat].

Globalement, cela revient à croire fermement que Dieu Tout-Puissant possède tous les attributs de la perfection, qu'il est exempt de toute insuffisance et qu'il est Unique, rien ne Lui étant égal.

Nous avons demandé aux enfants de nous dire des grandes  créations (L'univers, le corps humain...)Nous avons expliqué que rien n'était crée par hasard , que des grand scientifiques comme Maurice Bucaille avait confirmé tous les faits scientiques du Coran avec les sciences modernes.

Puis nous avons terminé par l'activité manuelle : Une maquette de planète .

Que Dieu accroisse notre science et nous aide à mieux l'adorer. Amin ya khaliq.

Img 1055

 

Mercredi  3 mai  2017,   6 chaabane 1438 :

Salam alaykoum wa rahmatoullilahi wa barakatouhou .

Pilier de l'islam n°5 Hajj : le pélerinage

 

Le pèlerinage à La Mecque, appelé hajj , est obligatoire pour tous les musulmans qui en ont la capacité . La ville est considérée comme sainte:  La Mecque comprend la « Mosquée sacrée », Al-Masjid Al-Haram, au centre de laquelle se trouve la Kaaba.(cube noir où se trouve la pierre du paradis , l'endroit établit par  le prophète ibrahim as et son fils pour accomplir le pélerinage. Ce pèlerinage doit se faire pendant le mois de Dhou al Hijja.

Allah ‘azza wa jal a dit : "Et c’est un devoir envers Allah pour les gens qui en ont les moyens,

d’aller faire le Hajj de la Maison" Sourate 3 Verset 97

Le hajj se déroule en 5 jours : 

1er jour  le 8 dhoul Hijja : Le pélerin se met en état de sacralisationdit l' Ihram et prononce l'intention de faire son pélerinage  : la Nia.

Puis le pélerin effectuera le  tawaf : c'est les circumanbulations 'les 7 tours autour de la pierre noire , puis accomplira une prière devant la station d'Ibrahim as le dôme doré à côté de la Kaaba qui contient les empreintes d'Ibrahim as et effectuera les 7 va et vient entre les montagnes de Safa et Marwa(c'est le parcours qui reproduit le celui de Hajar et son fils Ismael as )puis il part en direction de Mina (les tentes blanches)

2eme jour le 9 dhoul HIjja : Après le lever du soleil , le pélerin se rend à Arafat "Wuquf Arafat" où il dira beaucoup d'invocations  et passera la nuit à Muzdalifah .

3ème jour le 10 dhoul Hijja : Le pélerin jettera 7 cailloux sur la grande stèle Al Aqabah ensuite se déoulera l'offrande comme l''histoire du prophète Ibrahim as, puis il se coupe les cheveux ensuite le pélerin peut se désacraliser. Il effectue un tawaf al Ifada  (tawaf et les va et vient de Safa wa Marwa)

4ème jour dhoul hijja 11, 12, 13 "Jours de Tashriq" Les jours où le pélerin jetera les cailloux sur les 3 stèles (stèle al ula, al wusta et al kubra: la plus petite à la plus grande)

5ème jour dhoul hijja 13 : Tawaf Wada'a Il termine par les circumanbulations autour de la Kaaba : c'est le tawaf d'Adieu.

 

Nous avons expliqué aux enfants simplement le déroulement du pélerinage en exposant une maquette  et nous avons fabriqué un jeu du hajj . Nous avons joué en 2 équipes en posant des questions sur le hajj  . Qu'Allah nous donne la chance de pouvoir accomplir ce pilier et surtout qu'il l'accepte aminnn

 

Img 0924   Img 0925

 

 

 

Mercredi  26 avril  2017,  28 rajab 1438 :

Salam alaykoum wa rahmatoullilahi wa barakatouhou .

Pilier de l'islam n°4 Le Jeûne :

Pendant un mois, il est interdit aux musulmans de manger, de boire et de fumer, du lever au coucher du soleil.

Le jeûne doit apprendre aux musulmans la patience, la modestie et la spiritualité. Durant ce mois, il nous est aussi demandé de ne pas mentir ou jurer, de ne pas se battre, mais aussi de faire des bonnes actions envers les plus pauvres.

Les enfants (avant l'âge de la puberté), les bébés, les femmes enceintes, ou qui allaitent leur bébé, et les personnes malades ne sont pas obligés de respecter le jeûne.

On ne peut manger qu'avant et après le coucher du soleil .

Certains prennent un premier repas avant le lever du soleil "As Souhour", et un repas le soir après le coucher du soleil, c'est le “Ftour”, la « rupture du jeûne ».

On a enseigné aux enfants que le ramadan est comme une course , nous allons démarrer doucement pour finir en sprint à la fin car dans les dix derniers jours nous attendons la nuit du destin (une nuit impaire 21,23,25,27,29) une nuit où nous attendons le pardon de nos fautes et surtout une nuit où des invités spéciaux "les anges" ont la permission de descendre du ciel et venir demander pardon pour nous .

Nous avons parlé de la nuit de destin "l'anniversaire "de la révélation de l'ange Gabriel au dernier prophète Mohammed ass dans la grotte Hira, la descente du Qoran .

Nous avons montré l'importance de la lecture du coran et l'importance de la prière car si nous voulant parlait à Dieu nous prions et si nous voulons écouter Dieu nous lirons sa parole le Qoran.

Hamdoulilah nous avons réalisé un calendrier spécial Ramadan .

Que Dieu accroisse notre science et nous aide à être sincère Amin.

Img 0901Img 0902

Que Dieu nous aide à vivre le jeûne de Ramadan , à mieux l'adorer et qu'Il nous pardonne. Amin

 

 

Mercredi  19 avril  2017,  22  rajab 1438 :

Salam alaykoum wa rahmatoullilahi wa barakatouhou .

Pilier de l'islam n°2 la salat :

Nous sommes dans un mois sacré Rajab : Un mois où l'on ne doit pas faire de tord un mois de spiritualité ( c'est le mois du voyage nocturne du prophète Mohamed ass et les autres mois sacrés sont Dhoul qi'dahDhoul hijja  et Mouharram ( les mois qui précèdent et qui suivent le pélerinage le rite du Prophète Ibrahim as avec son fils Ismael) Il est également précisé dans le tafsir ibn Kathir p490 que les 30 nuits de dhoul qi'dah +10 jours de dhoul hijja retrace également le jeûne de Moussa as pour aller parler à Dieu  et nous nous rapellons également que le 10 mouharram nous jeunons car lorsque le Prophète () émigra à Médine, il trouva que les juifs jeûnaient le jour de 'Achoura et il leur demanda : « Que représente ce jour pour vous ? » Ils répondirent : « C'est un grand jour durant lequel Allah sauva Mûsâ (Moïse) et son peuple, et noya Pharaon et son peuple. Mûsâ le jeûna alors pour remercier Allah, donc, nous le jeûnons également. ». Le Prophète () dit : «Nous sommes plus dignes de nous réclamer de Mûsâ que vous ». Ainsi, il jeûna ce jour et ordonna de le jeûner.

Ainsi ces mois sont des mois qui doivent nous inspirer un voyage spirituel comme l'on fait nos prophètes , des mois oû nous devons laisser les choses mondaines et faire un effort sur soi pour nous recueillir , pour travailler notre foi et viser la satisfaction .de Dieu.

Le voyage nocturne :

Mardi sera  le 27 rajab. En ce jour, les musulmans ont pris l’habitude de commémorer un grand évènement dans la vie de notre Prophète bien-aimé, que la Paix et la Bénédiction de Dieu soient sur lui. Il s’agit du voyage nocturne ; ce voyage extraordinaire qui se fit de la Mosquée sacrée vers les cieux en passant par la Mosquée de Jérusalem « beyt al-maqdis ».

Il est répandu chez les musulmans que cet évènement eut lieu la nuit du 27 rajab, mais il n’existe aucune preuve historique catégorique prouvant que ce voyage se produisit cette nuit. Au contraire, la nuit, le mois et l’année du voyage nocturne font l’objet de désaccord entre les savants. Les compagnons n’ont pas défini la date exacte de cet évènement car la connaissance de cette date n’a aucune utilité concrète.

Le voyage nocturne « al-isra » est ce voyage terrestre de la mosquée sacrée de la Mecque à la mosquée de Jérusalem. Ce voyage est énoncé par le Coran dans la sourate qui porte le même nom : « Gloire et pureté à Celui qui de nuit, fit voyager Son serviteur, de la mosquée al-Haram à la mosquée al-aqsa dont Nous avons béni l’alentour, afin de lui faire voir certaines de Nos merveilles » (17 :1).

Quant à l’ascension « al-mi’raj », il s’agit du voyage qui débuta de la terre vers les cieux. Elle fut énoncée dans la sourate « l’étoile » (an-najm) : « Il l’a pourtant vu, lors d’une autre descente, près du « lotus de la limite », près duquel se trouve le jardin de ma-wa, au moment où le lotus était couvert de ce qui le couvrait. La vue n’a nullement dévié ni outrepassé la mesure. Il a bien vu certaines grandes merveilles de son Seigneur » (53 : 13- 18)

Ce grand évènement se produisit pour réconforter le Prophète ass après le deuil de sa femme et de son oncle Abu Talib.

On fit voyager le Prophète, que la Paix et la Bénédiction de Dieu soient sur lui, corps et âme, de la mosquée sacrée de la Mecque à la mosquée de Jérusalem, en montant « al-Bouraq », en compagnie de l’Ange Gabriel, que la Paix de Dieu soit sur lui. Il descendit à Jérusalem pour diriger la prière à laquelle prirent part les prophètes. Il attacha « al-Bouraq » à un anneau dans le mur de la mosquée de Jérusalem. Depuis, ce mur est appelé, le mur d’al-Bouraq, appelé à tort aujourd’hui par l’occupation israélienne : le mur des lamentations !!!

Puis, on le fit voyager cette même nuit vers le ciel en partant du rocher qui se trouve actuellement dans la mosquée du « dôme du rocher ». Gabriel demanda alors l’ouverture du ciel. Le premier ciel fut ouvert et le Prophète, que la Paix et la Bénédiction de Dieu soient sur lui, y vit Adam, le père de l’humanité. Il le salua, l’accueillit et confirma sa prophétie.

Puis, on l’éleva au deuxième ciel. Il y vit Yahya (Jean) et ‘Issa (Jésus). Au troisième ciel, il y vit Youssef (Joseph). Au quatrième ciel, il y vit Idriss. Au cinquième, Haroun (Aaron), au sixième Moussa (Moïse) et au septième Ibrahim (Abraham), que la Paix de Dieu soient sur eux tous. Comme les autres prophètes, Ibrahim le salua, l’accueillit, confirma sa prophétie et lui dit : « Passe le salam à ta communauté de ma part et informe les que la Paradis est formé de terre fertile est que ses plantations sont la formule : Gloire à Dieu, la louange est à Dieu, il n’est de dieu que Dieu et Dieu est le plus Grand. »

Puis, on l’éleva vers un lieu que Seul Dieu connaît où Il lui prescrit les cinq Prières. Elles étaient initialement fixées à cinquante prières. Mais sur le conseil de son frère Moussa (Moïse), il ne cessa de demander à Dieu de les alléger. Dieu les réduisit alors à cinq et dit : « Chez Moi, la parole ne change pas, elles sont dans l’action cinq, et cinquante en récompense »

 Nous avons parlé de la prière et nous avons réalisé un kit de prière "Kit Salat" Pour ne pas oublier le nombre de rakats (cycle)

Que Dieu nous pardonne , et nous aide à mieux l'adorer . Amin ya Malik al mulk

Img 0881 Img 0883

 

 

 

 

 

 

Mercredi 5  avril  2017,  8 rajab 1438 :

Salam alaykoum wa rahmatoullilahi wa barakatouhou .

Pilier de l'islam n°3 la zakat :

La zakat c'est le faire de faire l'aumône , c'est à dire que le riche et la personne aisée doivent aider le pauvre et le nécessiteux en lui donnant soit de la nourriture soit de l'argent pour qu'ils puissent manger et s'habiller.

La zakat c'est un acte de fraternité et de justice sociale.

Si je suis une personne aisée ou riche , je dois toujours partager ma richesse avec une personne dans le besoin et Allah me récompensera car j'aurais accompli le 3ème pilier de l'islam.

C'est un très grand péché de ne pas partager son bien à un pauvre et de le laisser souffrir de la faim et de la maladie.

Puis les enfants ont eu à remplir une griller des mots du thème "zakat" et nous avons réalisé des boites à aumone en activité manuelle.

Img 0593  Img 0595

 

 

 

 

Mercredi 29 mars 2017, 1 rajab 1438 :

Salam alaykoum wa rahmatoullilahi wa barakatouhou .

Les piliers de l'islam : La shahada l'attestation de foi

On demande aux enfants s’ils savent ce qu’est la shahada, qu’ils l’expliquent avec leurs propres mots.  On essaye d’expliquer en quoi le mot pilier est important en utilisant des métaphores du type les piliers qui maintiennent une maison, pour en venir au fait que chaque pilier est important afin de maintenir sa foi en Dieu.

La première partie, « Je témoigne qu’il n’y a pas d’autres Dieu qu’Allah » signifie que personne n’a le droit d’être adoré à part Allah, et qu’Allah n’a ni partenaire ni fils. 
La seconde partie « et que Mohamed est Son envoyé ». Mohamed a été envoyé par Allah, c’est le dernier des prophètes . Le musulman doit l’aimer et faire comme lui : suivre sa sunna.  La sunna c’est ce qu’il nous a enseigné, sa façon de vivre. 
C’est une formule toute simple qui doit être prononcée avec conviction par celui ou celle qui veut être musulman. La profession de foi est le pilier le plus important de l’Islam.

Nous avons eu la chance de recevoir la soeur Khadija Omnia une spécialiste calligraphie , artisanat marocain (hénné , décoration sur bougies...) qui a réalisé un atelier calligraphie avec les enfants  je peux vous dire qu'ils n'ont jamais été aussi sage machaAllah. Elle a illustré la shahada sur un tableau et on a fait choisir aux enfants un nom divin  qu'ils ont ensuite peint sur toile en leur expliquant qu'on devait évoquer Allah en le nommant de la meilleure manière pour le remercier de tous les bienfaits que nous avons ou pour demander quelquechose.

Le prophète salallahou alayi wa salam a dit :
Quand vous passez par les jardins du Paradis, rassasiez-vous » et les compagnons de demander: « Quels sont les jardins du Paradis, ô Messager d'Allah ? » Il répondit: « Les cercles où l'on évoque le Nom d'Allah. »
 [Rapporté par Tirmidhi ]

Une super après midi. Un grand merci aux soeurs Shérihane, Shérazade , khadija pour votre aide Que Dieu vous récompense. amin

Puisse Dieu accepter nos oeuvres.amin

Img 0580Img 0581

 

Mercredi 15 mars 2017, 17. Joumada ath Thania 1438 :

Salam alaykoum wa rahmatoullilahi wa barakatouhou .

Les prisonniers de la grotte Trois hommes marchaient lorsqu’un orage les surprit. Ils se réfugièrent dans une grotte. Un rocher se détacha de la montagne et boucha l’entrée.L’un d’entre eux dit : " Que chacun de vous invoque Allah en Lui indiquant la meilleure action qu’il a faite pour obtenir Son amour ; invoquez-les et priez Allah, peut- être seriez vous délivrés de cette grotte ". *L’un d’eux commença par dire :" Ô Seigneur ! j’avais un père et une mère, tous deux très âgés et des jeunes enfants. J’étais berger et tous les jours, je sortais faire paître le troupeau  ; puis, aussitôt rentré, je trayais les brebis et donnais à boire à mes parents avant mes enfants. Un jour, j’ai mené paître mes bêtes un peu loin, et je rentrai si tard que je trouvai mon père et ma mère endormis. Je ne voulais les déranger dans leur sommeil pour leur servir le lait, et il m’était désagréable de commencer par les enfants bien que ceux-ci pleuraient de faim à mes pieds. Je restai ainsi pendant toute la nuit jusqu’à l’aube. Ô Seigneur ! Si Tu sais que j’ai fait ça pour Ton amour, pratique-nous une ouverture qui nous permette de voir le ciel ".Allah, le Très-Haut, ordonna alors de leur pratiquer une ouverture leur permettant de voir le ciel. *" Ô Seigneur ! J’avais une cousine que j’aimais très fort, aussi fort qu’un homme peut aimer une femme. Je me suis mis à la séduire, elle refusa à moins que je ne lui donne cent dinars. J’ai travaillé et ramassé cette somme. Je suis allé la trouver avec l’argent et alors que nous étions enlacés, elle me dit : "Ô Serviteur d’Allah ! Crains Dieu et respecte moi ! ". Aussitôt, je me levai et la laissai. Si Tu sais, Seigneur, que j’ai agi ainsi, seulement pour Ton amour, écarte nous cette roche ".Et la roche s’écarta encore un peu. *" Ô Seigneur ! s’écria le troisième, j’avais employé un ouvrier moyennant un fariq de riz (c’est une mesure médinoise équivalente à huit kilos de riz). Quand il termina son travail, je lui présentai son salaire qu’il refusa de prendre le jugeant trop bas et s’en alla. Je pris alors le riz, le semai et plus tard je pus acheter, grâce au produit, des bœufs et employa des bergers. Quelque temps après, le même homme vint me trouver et me dit : " Crains Allah et donne-moi mon salaire et ne me lèse pas ". - " Va prendre ces bœufs avec leurs bergers ", lui répondis-je. - " Crains Allah et ne te moque pas de moi ! " me répliqua-t-il. - " Mais non, je ne me moque pas de toi, lui dis-je, prends ces bœufs et leurs bergers ". Seigneur ! Si Tu sais que j’ai fait cela pour Te plaire, délivre-nous ". Allah ordonna alors de leur ouvrir complètement l’issue de la grotte.

Un grand merci à notre soeur jamila pour sa grotte. Puis les enfants ont réalisé des grottes en laine.Que Dieu vous bénisse.

 

Img 0521Img 0524

Mercredi 8 mars 2017, 10. Joumada ath Thania 1438 :

Salam alaykoum wa rahmatoullilahi wa barakatouhou .

Mohammed (alayhi salat wa salam : ass) le dernier prophète :

Mohammed (paix et bénédiction sur lui) est le dernier prophète envoyé par Dieu à l'humanité. Il est arrivé au moment où le message d'Allah était déformé et oublié par les hommes.

Mohammed ass est né à Mekka(la mecque, ville d'arabie) 571 ans après le prophète Jésus as, il a vécu 63 ans .

Pendant 23 ans , il a prêché le message de vérité c'est à dire le message de l'islam.

C'est l'ange Gabriel (alayhi salam), en arabe Jibril, qui a transmis le message de Dieu au prophète Mohammed ass alors qu'il avait 40 ans.

Ce message divin révélé au prophète Mohammed ass est le livre saint qui s'appelle le Coran , on dit Qu'ran en arabe.

Chaque mot du Qu'ran est un mot d'Allah , pas un seul de Ses mots n'ont été changé ou perdu.

Ce livre saint nous apprend comment servir et adorer Dieu. Ce livre , qui est la direction parfaite sera le dernier livre envoyé à l'humanité.

Le prophète Mohammed ass a demandé à ses fidèles d'être bienveillants et courtois, d'aimer les enfants et de respecter les personnes âgées.

Il ass leur a demandé de s'aider les uns les autres, a interdit aux hommes de faire du mal à leurs prochains et d'être toujours véridiques.

Et surtout  il (ass) a enseigné aux hommes d'adorer Allah seul et d'appliquer sa sunna, c'est à dire de s'efforcer à suivre son mode de vie qui est pour nous le meilleur exemple à suivre.

Ensuite nous avons réalisé des petits cadres.

Img 0468

 

Mercredi 1 mars 2017, 3. Joumada ath Thania 1438 :

Salam alaykoum wa rahmatoullilahi wa barakatouhou .

Le Prophète ses nous rapporte l’histoire d’un homme de Bani Israël, qui a demandé à quelqu’un de son peuple de lui prêter mille dinars (pièces d’or). Il lui demanda quelqu’un qui puisse se porter comme caution (s’il ne peut pas rembourser). L’homme dit: كَفَى بِاللَّهِ كَفِيلاً . « Allah suffit comme cautionnaire!« . L’autre demanda un témoin, ...il répondit: كَفَى بِاللَّهِ شَهِيدًا »Allah suffit comme témoin!« . L’autre lui dit : « Tu as raison!« . Et il lui accorda les mille dinars, en précisant la date limite pour le rembourser. L’homme parti alors en voyage en mer, il utilisa l’argent comme il voulait, il gagna de son commerce. Mais au moment, de revenir, il ne trouva pas de bateau assez tôt pour rembourser l’argent avant la date limite, il prit alors un morceau de bois pour y mettre 1000 dinars, et un message adressé à l’autre homme. Juste avant de le jeter à l’eau il il dit « Ô Allah tu sais que j’ai emprunté de l’argent, à telle personne, et lorsqu’il me demanda un cautionnaire, je lui ai dit qu’Allah suffisait, et il T’accepta. Et lorsqu’il me demanda un témoin, je lui ai dit qu’Allah suffisait, et il T’accepta. Et j’ai fait tous les efforts pour avoir un bateau, mais je n’ai pas trouvé, donc je te laisse le soin d’amener ces 1000 dinars à son propriétaire« .

Puis, il jeta le morceau de bois à la mer, mais il continua à chercher un bateau pour retourner chez lui. Et de son côté, le jour limite arriva, l’homme qui avait prêté l’argent sortit de chez lui pour vérifier si un bateau était venu avec son argent, et en s’approchant du bort, il aperçu un morceau de bois. Il le prit pour l’utiliser comme bois de chauffage. Et lorsqu’il le mis a sécher, il trouva l’argent et le message. Peu de temps après, l’homme qui emprunta l’argent, trouva un bateau, se mit en route pour rembourser les mille dinars de dette, car il ne savait ce qui s’était passé avec le morceau de bois. Il lui dit alors : « J’ai essayé par tous les moyens de trouver un bateau mais je n’ai pas trouvé plus tôt, j’ai dépassé la date limite fixée, mais voilà ton argent« . L’homme lui dit: alors « Allah S’est acquitté lui même de ta dette en envoyant ce que tu as mis dans le morceau de bois. Garde tes mille dinars« . [Al Boukhâri]. Voilà un exemple qui montre à quel point Allah facilite à celui qui veut rembourser ses dettes, même dans une situation difficile.
Puis nous avons réalisé en activité manuelle un radeau. Bravo les enfants que Dieu vous récompense et vous protege.amin.

Radeau

 

 

Mercredi 1 février  2017, 5 joumada al oula 1438 hijri,

Salam alaykoum wa rahmatou Allahi wa barakatou

Après 6 mois machaAllah place à notre évaluation :

 

Évaluation Année 2 Semestre 1

 

1: Moussa (S. soit sur lui) grandit dans le palais de l'                     de son peuple

 

2: Qui était  l'une des rares personnes à connaître la foi de l'épouse de Pharaon ?

 

 

3: Avant de mourir, Assya se tourna vers Allah pour adresser une dernière prière ?

 

 

4: Chaque nouveau né se fait pincer par Shaytan, et c'est pour cela qu'il pleur à sa naissance, seuls

et alayhi salam (qui sera sa seul descendance) n'ont pas pleuré grâce à Allah qui les a protégé de Shaytan.

 

5: Qui trouvait des choses étranges auprès de Maryam, il trouvait des nourritures d'été en période d'hiver et inversement?

 

6 : Khadija ra était une                   de la Mecque ?

 

 

7 : C'est dans la grotte de                    que le prophète Mohamed a reçut le message.

 

8 : Un méchant jeta des entrailles d'un mouton sur le dos de l'Envoyé de Dieu as , au moment où il  ....................

 

 

 

9 : Qui a réussit à libérer le Prophète lorsqu'il s'est fait étrangler ?

 

10 : Le prophète apprit quoi à Fatima et Ali ?

 

Partie 2 :

 

1: Quel imam resta avec l'imam Malik pour apprendre jusqu'à la mort de ce dernier puis apprit avec l'élève de l'imam Abou hanifa: (indice : le soleil )

 

2 :Qui faisait faisait chaque jour et nuit 300 rak`ah surérogatoires et lorsqu’il était malade il accomplissait 150 rak`ah surérogatoires par jour et nuit ?

3 : Qui a écrit son livre pendant 40 ans ?

 

4 : Pour dire un hadith , il se parfumait , faisait les ablutions. Mettait des habits neufs. Sa cape son turban.se parfumait d'encens.Qui est ce ?

5 : Qui a accompli la prière de al-fajr avec les petites ablutions (al-wouDôu’) de la prière de al-`ichâ’ pendant 40 ans ?

6: Chaque jour, il récitait le septième du Coran, ce qui fait qu’il achevait la récitation du Coran chaque sept jours. Il finissait aussi la récitation du Coran chaque sept nuits sans compter les prières du jour qui était ce ?il disait « Ma plume m’accompagnera toujours, jusqu’à la tombe ! »


 

 
7 : J'ai appris par cœur le Coran à l'âge de sept ans et le Mouwatta de l'Imam Malik à l'âge de 10 ans :

 
8 : Dans quel pays venaient ils ?Les deux grandes régions sont ?

 
9 : La première école arrive combien de temps après la mort du prophète  sws?

 
10 : Les imams des 4 écoles étaient ils des sahabas, des tabi ou tabi tabiin ?

 
Partie 3 : La frise de la vie du prophète

 
Essaye de mettre quelques éléments de la vie du prophète Mohamed as :

 

 
La vie à la ….

 

 

 

 

 

 

 
La vie à la …..............

 

 

 

 

 

 

 

 

 
4ème partie : Histoires

 
1 : A qui le jeune garçon demanda pourquoi il lisait toujours le coran parce que lui ne comprenait rien
?
2 : Le prophète Mohamed as a demandé où se trouvait une personne pour faire la prière sur elle?Qui était ce ?

 
3: Un ange a été envoyé pour tester 3 personnes en leur accordant des bienfaits et pour voir s'il redonnerait un seul ? Qui avait réussi l'épreuve ?

 

 
4: Il y a 3 bébés qui ont parlé tu peux citer un exemple ?
 
Les meilleurs  élèves ont eu 16,5 , 16, 15 machaallah et vous ?
Après l'effort , le réconfort ....
Qu'Allah bénisse les personnes qui ont donné  le goûter.
Img 0254      Img 0256

 

 

 

Mercredi 25 janvier 2017, 27 Rabi al akhar 1438 hijri,

Salam alaykoum wa rahmatou Allahi wa barakatou,

Le panier de charbon Un vieux Musulman habitait une ferme avec son petit-fils. Tous les matins, le petit-fils voyait son grand-père lire le Coran. Il l’aimait tellement qu’il voulait lui ressembler et ne cessait de l’imiter.Un jour il lui demanda : « Djeddi ! J’essaie de lire le Coran comme toi mais je ne le comprends pas. A quoi bon me servira-t-il de le lire ? »Le grand-père, occupé à mettre du charbon dans le poèle, s’arrêta et lui dit :« Prends ce panier de charbon et amène-moi un panier d’eau de la rivière ! »Le garçon obéit, mais toute l’eau s’écoula avant qu’il ne soit arrivé à la maison. Le grand-père rit et lui dit :« Tu devrais aller un peu plus vite la prochaine fois. » Et il le renvoya à la rivière avec le panier pour réessayer .Cette fois, le garçon alla très vite, mais, une fois encore, le panier se vida avant qu’il n’atteigne la maison. Il dit à son grand-père qu’il était impossible de transporter de l’eau dans un panier tressé et alla chercher un seau .Le vieil homme refusa : « Je ne veux pas d’un seau d’eau mais je veux un panier d’eau. Tu ne vas pas assez vite ! » et il sortit pour regarder le garçon essayer encore une fois.Le garçon savait que la tâche était impossible, mais il voulait montrer à son grand-père que, même s’il courait aussi vite qu’il le pouvait, l’eau s’échappera quand-même du panier.Il plongea de nouveau le panier dans la rivière, coura très vite, et, lorsqu’il atteignit la maison... le panier était encore vide !!!! Essoufflé, il dit : « Tu vois Djeddi, c’est inutile ! »Le vieil homme lui répondit : « Regarde le panier, mon garçon : au départ, il était très sale à cause du charbon qu’il transportait ; au fur et à mesure de ses passages dans l’eau, il est devenu très propre, à l’intérieur comme à l’extérieur. C’est ce qui se passe lorsque nous lisons le Coran. Nous nettoyons notre coeur en le lisant ; et même si nous ne parvenons pas à tout comprendre, lorsque nous y prêtons attention et respect, nous changeons notre intérieur et notre extérieur. »

L'activité du jour était donc liée au thème le coran et sa lecture c'est pourquoi nous avons réalisé un marque page.

Que Dieu vous bénisse.amin

.Img 0214     Img 0211    Img 0212

 

 

 

Mercredi 18 janvier 2017, 20 Rabi al akhar 1438 hijri,

Salam alaykoum wa rahmatou Allahi wa barakatou,

La dame qui nettoyait la mosquée Du vivant du Prophète Mohammed  une femme prit en charge le nettoyage de la mosquée, c’était une inconnue et personne ne s’intéressait à elle. Même les livres qui racontent la vie du Messager d’Allah  ne mentionnèrent pas son nom.Un jour, le Prophète  ne la voyant plus, demanda de ses nouvelles."Elle est morte hier et elle a été enterrée," lui dit-on."Et vous ne m’avez pas prévenu ?" questionna le Prophète  ;On lui répondit :"C’était par une nuit glaciale et pluvieuse."Il  leur dit alors :"Indiquez-moi sa tombe", ce qu’ils y firent . Lorsqu’il s’y rendit, il effectua la prière mortuaire pour elle. Petite sœur, petit frère; à travers cette histoire, on peut retirer plusieurs enseignements : En nettoyant la mosquée, cette dame ne cherchait pas d’argent ni de reconnaissance sociale. Elle savait que la mosquée était l’endroit où l’on venait prier, étudier dans le sentier d’Allah et elle tenait à ce que cet endroit soit propre. C’est pourquoi, lorsque tu te rends à la mosquée, ne la salis pas, ne jette rien par terre et n’y mets pas de désordre. Si tu peux, aide les préposés au ménage à la nettoyer, demande à ta maman ou ton papa de proposer leur aide .Tu vois bien à travers cette histoire l’importance que le Prophète  a accordé à cette femme et sa reconnaissance envers elle en allant prier sur elle.

Nous avons réalisé des cartes pop up (3d) sur le thème de la mosquée.Bravo pour le travail les enfants...

Img 0141  Img 0146

 

 

Mercredi 11 janvier 2017, 13 Rabi al akhar 1438 hijri,

Salam alaykoum wa rahmatou Allahi wa barakatou,


Sourate  26 AŠ-ŠU˒ARĀ˓ (LES POÈTES)
verset 78- 83 Les paroles du prophète Ibrahim as (Abraham paix sur Lui)

"...le seigneur de l'univers qui m’a créé, et c’est Lui qui me guide. et c’est Lui qui me nourrit et me donne à boire;
et quand je suis malade, c’est Lui qui me guérit,et qui me fera mourir, puis me redonnera la vie,
et c’est de Lui que je convoite le pardon de mes fautes le Jour de la Rétribution.
Seigneur, accorde-moi sagesse (et savoir) et fais-moi rejoindre les gens de bien"

 

Le thème du jour Allah (Dieu)

Allah est le mot en arabe qui veut dire Dieu. Le Coran affirme qu'Il est le Seul et Unique Dieu.

Donc il n'y a pas d'autre dieu qu'Allah et chaque musulman Lui doit obéissance et adoration.

Le musulman sait qu'Allah est Unique et Tout Puissant et nul ne Lui est comparable.

Il n'a pas d'associé, Il n'a pas engendré ni n'a été engendré, Il est éternel.

Il a toujours existé et Il ne mourra jamais.

Il sait tout, Il voit tout, Il est partout : Allah est omniscient.

Il est le Créateur de l'univers, c'est notre SEIGNEUR .

Allah est Grand et Miséricordieux, Il est Bienveillant et Affectueux.

Il nous a pourvus de tout, Il nous a crées dans la plus belle des formes.

Il nous a envoyé les prophètes( Adam jusqu'à Mohammad as )pour nous guider, pour nous enseigner comment Lui obéir, comment vivre comme des bons êtres humains heureux afin de parvenir au succès : gagner son Amour et le paradis dans l'au-delà.

Suite au cours , les enfants ont eu un petit quizz et ont réalisé une carte .

Img 0084  Img 0086

 

 

Mercredi 4 janvier  2017,  6 Rabi al akhar 1438 Hijri,

Salam alaykoum wa rahmatou Allahi wa barakatou,

Le lépreux, le teigneux et l’aveugle
Abou Hourayra (que Allah lui accorde Sa satisfaction) rapporte qu’il a entendu dire le Prophète Dieu a voulu une fois éprouver trois des enfants d’Israël : un lépreux, un teigneux et un aveugle.Il leur envoya donc un Ange (sous l’apparence humaine) qui alla trouver le lépreux et lui dit : "Quelle est la chose que tu aimerais le plus avoir ?"Il lui dit : "Un beau teint et une peau saine. Je voudrais ainsi me débarrasser de ce qui provoque le dégoût des autres." L’Ange lui passa la main sur le corps et voilà que partit son aspect repoussant et que lui fut donné un beau teint. Il lui demanda alors : "Quelle sorte de biens aimerais-tu le plus avoir ?" Il dit : "Les chameaux" (ou les bovins, le narrateur a un doute). Il lui donna aussitôt une chamelle à son dixième mois de grossesse et lui dit : "Puisse Dieu te la bénir !"
Puis il alla trouver le teigneux et lui demanda : "Qu’aimerais-tu le plus avoir ?" Il dit : "Une belle chevelure afin de ne plus inspirer de dégoût." L’Ange lui passa la main sur la tête et, du coup, il ne resta plus teigneux et eut une belle chevelure. Il lui dit alors : "Quelle sorte de biens désirerais-tu le plus ?" Il dit : "Le bovin". Il lui donna une vache pleine et lui dit : "Que Dieu te la bénisse !"
Il alla enfin trouver l’aveugle et lui demanda : "Quelle chose souhaiterais-tu le plus ?" Il dit : "Qu’on me rende la vue afin que je puisse voir les autres." L’Ange lui passa la main sur les yeux et voilà qu’il vit de nouveau. Il lui dit : "Quelle sorte de biens aimerais-tu le plus avoir ?" Il dit : "Les ovins", et il lui donna une brebis prolifique.
Les deux premiers eurent un produit abondant et le troisième se vit naître plusieurs agneaux. Si bien que l’un d’eux eut bientôt une vallée pleine de chameaux, l’autre une vallée pleine de bovins et le dernier une vallée pleine d’ovins. Puis l’Ange alla trouver le lépreux en prenant l’ancienne apparence du lépreux et lui dit : "Je suis un malheureux voyageur complètement coupé de ses ressources. Nul ne peut répondre à mes besoins si ce n’est Dieu et toi. Aussi je te demande, au nom de Celui qui t’a donné ce beau teint, cette peau saine et ces abondantes richesses, de me donner un seul chameau afin que je puisse poursuivre mon voyage." Il lui dit : "Je paie déjà assez d’impôts." Il dit : "Il me semble bien te connaître ; est-ce que tu ne serais pas cet ancien lépreux repoussé par les autres et pauvre ?" Il dit : "J’ai plutôt hérité ces richesses de mes nobles ancêtres." Il dit : "Si tu mens, que Dieu te ramène à ton premier état !" Puis il alla trouver le teigneux en se présentant sous l’aspect qu’il avait avant sa guérison. Il lui demanda la même chose qu’à son compagnon et lui posa les mêmes questions. Il eut les mêmes réponses. Il lui dit : "Si tu mens que Dieu te ramène à ton premier état !" Il alla enfin trouver le troisième sous l’apparence d’un pauvre aveugle et lui dit : "Je suis un homme misérable et un voyageur complètement coupé de ses ressources. Nul aujourd’hui ne peut répondre à mes besoins si ce n’est Dieu et toi. Aussi je te demande, au nom de Celui qui t’a rendu la vue, de me donner un seul mouton pour me permettre de subvenir aux frais de mon voyage." Il lui dit : "J’étais effectivement aveugle et Dieu m’a rendu la vue. Prends ce que tu veux et laisse ce que tu veux. Par Dieu, je ne te demanderai jamais de me rendre quelque chose que tu auras prise au nom de Dieu glorifié et honoré." L’Ange lui dit alors : "Garde tes richesses car j’ai voulu seulement vous mettre à l’épreuve. Ainsi donc Dieu t’a accordé Sa satisfaction et a frappé de Sa colère tes deux compagnons."

Puis nous avons réalisé des petits coffrets Mouton Vache.

Bravo les enfants...Que Dieu vous protège .

Img 0028      Img 0024

 

Mohamed 7 ans : Mon prophète

Tu es une étoile dans mon coeur,

quand je pense à toi ça me rempli de bonheur.

Je pourrai tout  donner pour te voir,

C'est ça la gloire !

Je veux te ressembler,

Je serai gentil et je prierai...

 

Shérine 7ans et demi :  Pour notre prophète Mohammad

O prophète Mohammed

Tu nous a appris notre religion si belle

Quand tu fais la prière,

tu ressembles à une rivière

Tes paroles sont douces je pense à toi

J'aime ma famille comme toi

et j'adore Allah .

 

Tahira 9 ans :

Mon étoile mon prophète,

tu es dans ma tête.

Tu es comme une fleur

à la plus belle des senteurs.

Tu es comme un diamant,

Toujours souriant et scintillant.

Tu es la plus belle des étoiles

encore plus belle que sur une toile .

Tu étais le seul à prier toute la nuit,

pour que les autres aillent au paradis.

Je m'efforcerai d'être gentille

pour te rejoindre au paradis.

Je t'aime prophète .

 

Ouneyssa 8 ans :

Ma double étoile et mon doux prophète.

Ma double étoile tu es douce comme de la soie

 quand je pense à toi je m'envole au dessus des toits

Ma double étoile , tu ressembles un peu à une voile

Ta lumière nous illuminerait

Il faut prier pour devenir premier

Il ne faut pas devenir radin comme un radis pour aller au paradis

Il faut avoir des odeurs pour devenir une oeuvre.

 

Célia 12 ans :

Mon  prophète bien aimé:

Toi qui m'as donné la foi,Tu es le roi de mon coeur,

J'aurai toujours un point commun avec toi l'islam mon bonheur

Comme toi je me prosterne devant Allah

L'islam coule dans mes veines

Comme l'eau coule d'une cascade

Tu t'es battu pour notre religion si belle

Nous t'admirons toujours pour ce que tu as fait,

ce que tu as vécu, comme toi j'adore Allah pour l'éternité.

 

Mercredi 14 novembre 2016,  15 Rabi Al Awwal 1438 Hijri,

Salam alaykoum wa rahmatou Allahi wa barakatou,

Les nourissons qui parlaient :

1-Issa( Jésus as on l'avait déjà vu lors du cours sur Mariam )

2-l'enfant du berger dont l'histoire est la suivante : Il y avait parmis les enfants d'Israel un homme appelé Djouraidj.Il priait quand sa mère l'appela il se dit alors"je répond et interompt ma prière ou je continu à prier ?"il continua à prier alors sa mère dit"Seigneur,ne le fais pas mourir avant qu'il voit le visage des prostituées !".Djouraidj était ainsi dans son ermitage quand une femme vint à lui dans le dessein de le séduire mais il refusa.Elle s'en alla alors et s'offrit à un berger qui l'accepta.Elle accoucha plus tard d'un enfant qu'elle atribua à Djouraidj.Les gens allèrent à son ermitage pour le détruire et le déloger en l'accablant d'injures.Djouraidj fit ses ablutions et pria puis vint près du bébé et lui dit"qui est ton père o enfant ?" le bébé répondit"le berger". Alors les gens s'excusèrent et dirent "Nous reconstruirons ton ermitage en or." Djouraidj de répondre"Non ! Reconstruisez le en boue comme il était."

3-Le bébé qui a parlé à sa mère dont l'histoire est : une femme parmi les enfants d'Israel allaitait son bébé quand un héros sur sont cheval passa,elle dit "Seigneur ,fais que mon enfant sois comme se cavalier !" le bébé lacha le sein et dit"Seigneur,ne fais pas que je sois comme se cavalier !"puis il reprit le seins pour continuer à teter.Abou Houraira ajouta"On dirait que je vois le Prophète sucer son doigt pour montrer l'acte de l'enfant".Puis la mère passa près d'une esclave que l'on torturait;elle dit"Seigneur, fais que mon enfant ne sois pas comme cette esclave !" le bébé lacha le sein et dit"Seigneur,fais que je sois comme cette esclave !"La mère dit alors"mais pourquoi ?" le bébé répondit"Le cavalier est un tyran parmi les tyrans alors que l'esclave est injustement accusée d'adultère et de vol alors qu'elle est innocente ."

Sahih Al Boukhari hadith N°3436

Suite à ces histoires , nous avons parlé de notre bien aimé prophète sws, notre modèle ...et nous avons confectionné cette étoile à son nom Mohammad sws.

Puis nous avons récité la prière sur notre prophète

La prière sur le Prophète (saws) après l'attestation de foi

53 - "Ô Seigneur ! Prie sur Mohammed et sur la famille de Mohammed comme Tu as prié sur Ibrâhîm (Abraham) et sur la famille de Ibrâhîm, Tu es certes digne de louange et de glorification. Ô Seigneur ! Bénis Mohammed et la famille de Mohammed comme Tu as béni Ibrâhîm et la famille d'Ibrâhîm, Tu es certes digne de louange et de glorification."

اللّهُـمَّ صَلِّ عَلـى مُحمَّـد، وَعَلـى آلِ مُحمَّد، كَمـا صَلَّيـتَ عَلـىإبْراهـيمَ وَعَلـى آلِ إبْراهـيم، إِنَّكَ حَمـيدٌ مَجـيد ، اللّهُـمَّ بارِكْ عَلـى مُحمَّـد، وَعَلـى آلِ مُحمَّـد، كَمـا بارِكْتَ عَلـىإبْراهـيمَ وَعَلـى آلِ إبْراهيم، إِنَّكَ حَمـيدٌ مَجـيد

Allâhumma salli halâ Muhammad, wa halâ âli Muhammad kamâ sallayta halâ Ibrâhîma wa halâ âli Ibrâhîm. Innaka hamîdun, majîd. Allâhumma bârik halâ Muhammadin wa halâ âli Muhammad kamâ bârakta halâ Ibrâhîm wa halâ âli Ibrâhîm. Innaka hamîdun, majîd.
 

Que Dieu nous accroisse notre foi et nous aide à mieux l'adorer.

Img 20161214 153520  Img 20161214 153434

Img 20161214 153415 Img 20161214 153407

 

Mercredi 7 novembre 2016,  8 Rabi Al Awwal 1438 Hijri,

Salam alaykoum wa rahmatou Allahi wa barakatou,

Notre soeur Aicha a fait un cours sur les étoiles :

Les étoiles dans le Coran : comme cela a été révélé dans le Coran, les étoiles désignées par les mots "najm" (étoile) et "kandil" (lampe) ont deux fonctions principales: elles sont à la fois une source de lumière et elles sont utilisées pour la navigation. - Le Coran dit en effet que les humains se guident sur la position des étoiles ; et Allah le rappelle en tant que faveur divine sourate16 les abeilles, verset 16 : "ainsi que des points de repère. Et au moyen des étoiles [les gens] se guident" En ce 21e siècle, les scientifiques ont découvert l'existence de l'étoile Sirius qui est mentionnée il y a plus de 1400 ans dans le Coran à la sourate 53 an-Najm (l'étoile), verset 49 : "Et c'est Lui qui est le Seigneur de Sirius." Sirius, l'étoile la plus brillante, est en fait une étoile double soubhanAllah.

Les enfants ont eu un mini quizz puis ils ont réalisé un origami étoile en 3D.

 Img 20161207 155159 Img 20161207 155114  Img 20161207 155122

Les biographes du Prophète (paix et salut sur lui) rapportent que de son vivant l’Envoyé de Dieu (paix et salut sur lui) appréciait les poètes qui faisaient son éloge. La plupart de ses panégyristes ont écrit des poèmes sur la naissance du Prophète (paix et salut sur lui). Par exemple : ‘Ali, Fâtima, Abû Bakr, Al-‘abbâs etc…Ce dernier a laissé un poème où il écrit :
Lorsque tu es né, la terre brillait et le firmament contenait à peine ta lumière ! Grâce à cette splendeur, à cette lumière, et à cette voie bien guidée, nous pouvons espérer traverser le chemin.
 
Nous aussi nous avons écrit un poème pour le prophète Mohammad sws :
 
Mon étoile,
Je te dessine une peinture sur une toile.
Mon bien aimé,
Que Dieu t'emmène au plus haut degré.
Je t'aime de tout mon coeur
d'un amour aussi beau qu'une éclosion d'une fleur.
 
Un travail d'équipe mais pour la semaine prochaine ils nous rameneront leur poème pour le messager sws inchaAllah .
Nous compterons sur vous pour nous aider à choisir les plus beaux nous les publierons la semaine prochaine.
Que Dieu vous bénisse et vous donne la paix.
 
 
Mercredi 30 novembre 2016,  1 Rabi Al Awwal 1438 Hijri,

Salam alaykoum wa rahmatou Allahi wa barakatou,

L’Imam Ahmed 164-241 H
Il est le fondateur de la quatrième école de jurisprudence sunnite. Il fut l’un des Imams de la guidance des tous premiers siècles de l’hégire, une référence pour ses contemporains et un modèle vivant d’attachement à la Sunna et de pratique droite et sincère. Son cercle de savoir était une source de guidance et de lumière et l’ultime abri des raisons saines pendant les épreuves.
Le nom de ce grand imam est Abu Abdullah Ahmed ibn Mohammed ibn Hanbal Ach-Chaybani. Il est né à Bagdad , orphelin de père, il fut élevé par sa mère qui veilla à lui donner la meilleure éducation et à lui enseigner les savoirs islamiques de base. Il mémorisa le Noble Cora avant de se lancer avec avidité dans l’apprentissage du Hadith et des autres branches du savoir.A son époque les grands savants étaient dispersés dans l’ensemble du monde musulman et aucune région n’avait le monopole du savoir, il n’était pas rare que les étudiants désireux de se former aux sciences islamiques aient à faire de longs voyages pour recueillir le savoir de la bouche des maîtres les plus réputés. Notre Imam ne fait pas exception à cette règle. Il commença ses voyages en quête du savoir très tôt alors qu’il était à peine âgé de  douze ans. 
 L’Imam Ahmad réservait beaucoup de respect et d’admiration pour l’Imam Ach-Chafi`i au point que, pendant quarante années consécutives, il ne passa pas une nuit sans faire des invocations en sa faveur.
Il se spécialise dans la science du Hadith dont il apprend des milliers par cœur. Les savants lui reconnaissent l’intégrité et l’érudition en matière de Hadith. Ibn al Madini a dit : « Allah a fortifié l’Islam avec deux hommes : Abu Bakr (le jour de l’apostasie et Ibn Hanbal le jour de l’épreuve » Ach-Chafi’i a dit : « J’ai quitté Bagdad et je n’y ai pas laissé de plus pieux ni de plus savant que Ibn Hanbal ».

Et d’après `Abdou l-Lâh, le fils d’AHmad Ibnou Hanbal : "Mon père faisait chaque jour et nuit 300 rak`ah surérogatoires et lorsqu’il était malade il accomplissait 150 rak`ah surérogatoires par jour et nuit. Mon père était un adonné au jeûne, il rompait le jeûne quand Allah avait voulu. Il n’abandonnait pas le jeûne du lundi et du jeudi, ainsi que des jours dits blancs. Chaque jour, il récitait le septième du Coran, ce qui fait qu’il achevait la récitation du Coran chaque sept jours. Il finissait aussi la récitation du Coran chaque sept nuits sans compter les prières du jour."

L’attachement de l’Imam Ahmad à la science était tel qu’aucun obstacle ne pouvait l’en empêcher. Il n’hésitait pas à saisir sa plume et à s’asseoir en tant que disciple écoutant et consignant humblement les enseignements prodigués par autrui. Ses contemporains objectaient : « Abou `Abd Allah, tu as atteint un rang élevé, tu es l’Imâm des musulmans. » Il répondait : « Ma plume m’accompagnera toujours, jusqu’à la tombe ! »

Qu'Allah soit satisfait de l'imam Ahmad ibn Hanbal.

Notre activité manuelle : le stylo nous avons customisé un stylo qui nous aidera à noter les sciences comme le faisait notre brillant imam.

Img 20161130 153951   Img 20161130 154047

Mercredi 23 novembre 2016, 23 safar 1438 Hijri,

Salam alaykoum wa rahmatou Allahi wa barakatou,

 L'imam Chafi est né en l'an 150 de l'hégire , année au cours de laquelle mourut l'Imam Abu Hanifa Et même certains disent qu'il naquit précisément la nuit de la mort d'Abu Hanifa .
Concernant sa filiation son père était un Quraychite descendant d'al-Mouttalib Ach-Chafi’i a appris le Coran très jeune. Ismail Ibn Yahia a dit qu’il l’a entendu dire: « J'ai appris par cœur le Coran à l'âge de sept ans et le Mouwatta de l'Imam Malik à l'âge de 10 ans. Il se pencha sur l’étude du Fiqh auprès de grands érudits qui l’ont autorisé à prononcer des Fatwas dès l’âge de 15 ans. Il effectua des voyages d’études à Médine, en Irak, en Egypte.L'imam Chafi'i resta avec l'imam Malik pour apprendre le fiqh et étudier les questions sur lesquelles il émettait des fatawas et ce jusqu'à la mort de ce dernier en 179 de l'hégire L'imam Chafi'i resta à Baghdad comme étudiant de l'imam Mouhammad ach-Chaybani L'imam Chafi'i se lança dans un nouveau fiqh qui n'était ni le fiqh des gens de Médine ni le fiqh des Irakiens , mais une alliance des deux et le produit d'un esprit éclairé qui avait mûri dans la connaissance du Livre et de la sunna , de la langue arabe des gens de l'analogie et de l'opinion . C'est pourquoi les savants qui le rencontrèrent le trouvèrent unique de par son érudition.L'imam Chafi'i avait l'habitude de s'asseoir dans son cercle après avoir prié le subh et les étudiants du Coran venaient à lui.
Lorsque le soleil se levait ils se retiraient et c'était au tour des étudiants du hadiths de venir à lui pour lui demander de leur expliquer les hadiths et leurs significations
Quand le soleil était haut dans le ciel ils partaient . Puis se formait un cercle de débat et d'analyse . En milieu de matinée, ce dernier cercle se dispersait .
Arrivaient alors les étudiants de langue arabe , de poésie , de prose et de grammaire , qui poursuivaient jusqu'à midi .

Voici  le témoignage plein d’amour et de respect de son disciple, le noble Imâm Ahmad Ibn Hanbal. Interrogé par son fils Abd Allâh au sujet d’Ash-Shâfi`î, l’Imâm Ahmad dit : " o mon fils, Ash-Shâfi`î fut ce que le soleil est pour le jour .

Il fut le soleil des juristes et persévéra dans l’enseignement de l’islam jusqu’à son dernier souffle.

Que Dieu soit satisfait de l'imam Chafi'i.

Pour se souvenir de cette noble personne, nous avons réalisé des soleils en activité manuelle.

 Img 20161123 172352     Img 20161124 091157    Img 20161123 172443

 

 

 

Mercredi 16 novembre 2016, 16 safar 1438 Hijri,

Salam alaykoum wa rahmatou Allahi wa barakatou,

L'imam Malik qur Dieu soit satisfait de lui, (93-179 Hégire)

Son arrière grand père était  Abou malik un compagnon du prophète .

L’excellence de l’Imâm Mâlik lui permit d’enseigner et de diffuser la science dès sa jeunesse. On dit même qu’il commença à enseigner à l’âge de dix sept ans. Il choisit la Mosquée du Prophète pour tenir son cercle de science. Plus précisément, il choisit, dans la Mosquée de Médine, l’endroit où se tenait le Calife Juste `Umar Ibn Al-Khattâb. C’est là que s’asseyait le Messager de Dieu - paix et bénédictions de Dieu sur lui

 

Quand l’Imâm était questionné sur une chose qu’il ne savait pas, il répondait sobrement : "Je ne sais pas." Lorsqu’une personne insistait en lui disant : "Je suis venu jusqu’à toi de mon lointain pays pour te poser cette question et voici que tu me réponds que tu ne sais pas, toi le grand Imâm de Médine. Que vais-je dire aux miens ?" Et l’Imâm, imperturbable, de répondre : "Dis-leur que Mâlik ne sait pas."

Mâlik rédigea son ouvrage Al Muwatta  pendant plus de dix ans et ne cessa de le mettre à jour et de l’enrichir pendant près de quarante ans. Hârûn Ar-Rashîd lui proposa de l’accrocher à la Ka`bah, à la Mecque Honorée, pour témoigner de ses vertus et pousser les gens à s’y conformer. Mais l’Imâm Mâlik déclina cette offre et justifia son refus en ces termes : "Ô Emir des Croyants, quant à accrocher Al-Muwattâ’ à la Ka`bah, [je ne le souhaite pas], car les Compagnons du Messager de Dieu - paix et bénédictions de Dieu sur lui - divergèrent dans les jugements dérivés et se dispèrent dans les pays, et chacun estime avoir raison."

La divergence entre les savants est une miséricorde de Dieu envers cette communauté.

Pour dire un hadith à ses étudiants , il se parfumait , faisait les ablutions, mettait des habits neufs, sa cape, son turban, parfumait d'encens la pièce....

Que Dieu soit satisfait de l'imam Malik.

On dit que l'imam est restait toute sa vie à médine sauf pour le pelerinage c'est pourquoi notre activité est le dôme vert de médine ( endroit où est enterré notre prophète mohammad sws)

Dome   Img 20161116 154019

 

Mercredi 9 novembre 2016, 9 safar 1438 Hijri,

Salam alaykoum wa rahmatou Allahi wa barakatou,

La pomme

Au 1er siècle de l’hégire dans la ville de Koufah , Sabeth marche sous un soleil brûlant en plein midi. Il arrive dans un jardin et voit une pomme tombée à terre. Il la ramasse

et en mange la moitié. Puis il se rappelle qu’il n’a pas le droit de manger quelque chose qui ne lui appartient pas, il se blâme d’avoir manger la moitié de cette pomme,

et à ce moment, survient le jardinier. Sabeth lui dit :« Je vous demande pardon pour la moitié de pomme que je viens de manger ; voilà, je vous rends ce qui reste de la pomme. »Le jardinier dit :« Je ne suis pas le propriétaire du jardin, et je n’ai pas le pouvoir de vous accorder le pardon. »« Qui est le propriétaire alors ? » demande Sabeth. Le jardinier lui indique une maison. Sabeth s’y rend, demande à voir le propriétaire et lui raconte ce qui s’est passé.

Le propriétaire dit :« Je vous pardonne à une seule condition ! Si vous l’acceptez ; vous êtes pardonné, sinon vous me rendrez des comptes au jour du jugement dernier devant Celui Qui veille tout le temps et Qui n’oublie rien. » Sabeth se met à trembler de tout son corps, de peur que la condition ne soit trop dure. « Quelle est cette condition ? » demanda-t-il.« Je veux vous donner ma fille en mariage. » répondit le propriétaire.« Est-ce là une condition ? C’est plutôt un prix de mérite et une récompense d’encouragement. »Mais le propriétaire du jardin poursuit aussitôt : « Je vais vous décrire ma fille : Elle est aveugle, sourde, muette, handicapée. Elle ne peut ni entendre, ni parler, ni voir, ni marcher ! Si vous la prenez pour épouse, je vous pardonne, sans cela vous ne pourrez pas bénéficier de mon pardon. »Sabeth réfléchit longuement, la tête baissée...

Puis il dit :"Je l’épouserai. Maintenant, pardonnez-moi. Je la servirai devant Dieu Tout Puissant." Le propriétaire fait venir deux compagnons du Prophète pour être les témoins du mariage.

Puis arrive le jour du mariage.Le père de la fille dit :"Je vous ai préparé une chambre dans ma maison."Il introduit ensuite sa fille dans la chambre et Sabeth entre à son tour. Il la voit assise et lui adresse le salut conformément aux préceptes de l’Islam.Son père lui avait dit qu’elle était aveugle, muette, sourde, et handicapée. Or celle-ci répond à son salut puis se lève, et lui serre la main. Il constate alors qu’elle n’est ni aveugle, ni sourde, ni muette, ni handicapée !Etonné, il s’exclame : "Expliquez-moi ? Votre père vous avez décrit autrement !! Vous n’êtes donc pas aveugle, sourde, muette et handicapée ?"Elle lui répond : "Mon père ne vous a pas mentit : Il a dit que je ne voyais pas, et effectivement, je suis aveugle à tout ce qui puisse provoquer la colère de Dieu Tout Puissant. Il vous a dit également que j’étais sourde : Effectivement, mes oreilles n’ont jamais entendu ni médisance, ni diffamation, ni frivolité, ni futilité.

Il vous a dit que j’étais muette : Effectivement, je n’ai jamais prononcé de paroles susceptibles de susciter la colère de Dieu. Je suis muette à tout ce qui peut me divertir de mon adoration de Dieu. Il vous a dit que j’étais handicapée : Effectivement, je ne fréquente aucun lieu qui ne donne pas satisfaction à Dieu. Je vais seulement à la mosquée et accomplir de bonnes oeuvres. Mon père n’a pas menti mais a bien dit la vérité." Sabeth la regarde alors, et la trouve d’une beauté éblouissante. De leur union naquit le grand imam Abou Hanifa.

Puis nous avons vu une brève biographie :

L’Imam ‘Abôu Hanîfah, que Allah l’agrée, était un homme qui avait la crainte de Allâh, qui était pieux, qui faisait preuve de beaucoup d’humilité à l’égard de Allâh et qui invoquait souvent Allâh ta`âlâ. Ibnou Khillikân a rapporté dans son livre « Wafayâtou l-‘A`yân » d’après ‘Asad fils de `Amr qu’il a dit : « ‘Abôu Hanîfah a accompli la prière de al-fajr avec les petites ablutions (al-wouDôu’) de la prière de al-`ichâ’ pendant 40 ans et la plupart des nuits, il récitait tout le Qour’ân dans un seul cycle de prière (rak`ah). Et ses voisins l’entendaient pleurer pendant la nuit au point de compatir avec lui. On a rapporté qu’il a récité 7000 fois le Qour’ân du début jusqu’à la fin dans l’endroit où il est mort. »Il a eu 4000 shouyoukhs( 6 compagnons  dont Anas ibn malik ra)

Img 20161109 151705  Img 20161109 151712

Que Dieu vous protège et vous bénisse.

 

 

 

Mercredi 2 novembre 2016, 2 safar 1438 Hijri,

Salam alaykoum wa rahmatou Allahi wa barakatou,

Nous avons réalisé une frise sur les éléments importants de la vie du prophète Mohammad sws.

On a joué à des quizz pour bien se rappeler la chronologie de sa vie .

Bon travail les enfants .

 

Frise prophete sws page 001

 

Mercredi 19 octobre 2016, 18 mouharram 1438 Hijri,

Salam alaykoum wa rahmatou Allahi wa barakatou,

Aujourd'hui place au quizz sur les 4 femmes du paradis pour vérifier les acquis.machaAllah

Puis nous avons réalisé des puzzles des prophètes en équipe .

Que Dieu vous protège .

Img 20161019 152400      Img 20161019 152009

 

Mercredi 12 octobre 2016, 11 mouharram 1438 Hijri,

Salam alaykoum wa rahmatou Allahi wa barakatou,

Fatima était la plus jeune des filles du Prophète  . Elle vécut heureuse auprès de son père, de sa mère, et de ses soeurs, en particulier Zaynab qui joua, pour elle, le rôle de mère. Fatima devait se séparer de ses soeurs, l'une après l'autre, à la suite du mariage de chacune d'elle.Elle était encore toute jeune lorsque la révélation descendit sur son père. Elle vécut avec le fils de son oncle paternel, Ali Ibn Abu Talib, que le Prophète joignit à sa famille et considéra comme son fils. 'Ali, qui n'avait que quatre ans de plus qu'elle, fut donc pour Fatima un frère et un compagnon.Dès la cinquième année de son âge, Fatima devait, malgré elle, affronter les durs heurts soulevés par les idolâtres contre la nouvelle religion qu'était l'Islam. C'est dire que, sans regretter cette période, elle ne connut pas une enfance tranquille.

Fatima était présente lorsque 'Aqaba ibn Abu Mu'it arriva, portant dans un sac les entrailles d'un mouton. Il les jeta sur le dos de l'Envoyé de Dieu , au moment où il se prosternait. Il ne leva pas la tête jusqu'au moment où sa fille Fatima s'approcha de lui, prit la saleté jetée sur son père et la jeta sur 'Aqaba.A une autre occasion, Fatima était avec le Prophète alors qu'il faisait le "Tawâf" autour de la Kabah. Une foule de Quraysh se réunit autour de lui, le saisirent et essayèrent de l'étrangler avec ses propres vêtements. Fatima cria et appela à l'aide. Abu Bakr accouru et réussit à libérer le Prophète . Il implorait alors: 'Tueriez-vous un homme qui dit : 'Mon seigneur est Allah'. Au lieu de baisser les bras, la foule se tourna vers Abu Bakr et commença à le battre jusqu'à ce que le sang coule de sa tête et de son visage.

Ali ra demanda la main de Fatima, le Prophète approuva et demanda à Ali s'il avait quelque chose à donner en dot. Ali répondit que non. Le Prophète lui rappela qu'il avait un bouclier qu'il pouvait vendre.

Ali vendit le bouclier à Uthman pour quatre dirhams et pendant qu'il se dépêchait de retourner chez le Prophète pour lui remettre la dot, Uthman l'arrêta et lui dit :
'Je te rends ton bouclier comme cadeau de ma part pour ton mariage avec Fatima'.Le Prophète lui-même dirigea la cérémonie du mariage. Pour le "Walîmah", on servit aux invités des dattes, des figues et une mixture de dattes et de beurre gras appelé hais. Un membre dirigeant des Ansars offrit un bélier et d'autres firent des dons de céréales. Tout Médine se réjouit.Pour son mariage, on rapporte que le Prophète offrit à Fatima et à Ali, un lit de bois entrelacé de feuilles de palmes, une couverture de lit en velours, un coussin en cuir rempli de fibres de palmes, une peau de mouton, une marmite, une outre en peau et une meule manuelle pour moudre le grain.Ali travaillait comme peintre et porteur d'eau et elle comme broyeuse de céréales. Un jour, elle dit à Ali : 'J'ai moulu jusqu'à ce que mes mains se couvrent de cloques'. 'J'ai puisé de l'eau jusqu'à en avoir mal à la poitrine' répliqua Ali. Ils partirent demander de l'aide au prophète sws . Puis il retourna chez eux et leur dit:

'Ne vous indiquerais-je pas quelque chose de meilleur que ce que vous êtes venus me demander ?' demanda-t-il et ils lui dirent 'Si', il dit : 'Les mots que Jibril m'a enseignés, que vous pouvez dire : 'Subhana Allah' dix fois après la prière, et dix fois "Al hamdu lillah' et dix fois "Allahu Akbar". Et avant de dormir, il faut que vous le disiez 33 fois chacun.
Ali dit plus tard : 'Je n'ai jamais manqué de le faire depuis que le Messager de Dieu nous l'a enseigné'.

Ce qui nous lie à l'activité du jour le dhikr : le rappel . Les enfants ont confectionné un bracelet dhikr qui leur permettra de se rappeler de dire Subhana Allah  Al hamdu lillah' et Allahu Akbar...

Img 20161012 152812   Img 20161012 152738

Mercredi 5 septembre 2016, 4  mouharram 1438 Hijri

Salam alaykoum wa rahmatou Allahi wa barakatou,

Khadija était une riche commerçante de la Mecque. Celle-ci avait entendu parler du sérieux de Muhammad ass et de son honnêteté . Elle connaissait la valeur des hommes d'abord parce qu'en tant que commerçante avisée, elle traitait des affaires avec eux et, qu'ensuite, elle avait été mariée deux fois. Ses époux morts, elle demeura veuve.

Elle avait donc fait appel à Muhammad ass pour conduire ses caravanes au nord et au sud de la Péninsule arabique.

Ainsi, le temps s'écoulait à la Mecque jusqu'au jour où As-Sayida Khadija s'était confiée à une amie Nafisa Bint Muniyyah. Elle lui avait manifesté son désir d'épouser Muhammad. Ce fut ainsi que cette amie avait fait les démarches nécessaires et avait obtenu son consentement.Le mariage avait été célébré en présence des familles et des amis. Elle lui donna 2 garçons, Al-Qasim, 'Abdullah (morts en bas âge), et 4 filles : Zaynab, Ruqiya, Oum Koulthoum, et Fatima.

La Révélation

La Péninsule Arabique était plongée dans l'idolâtrie et la Mecque était le lieu où convergeaient toutes les tribus. Celles-ci venaient chaque année en pèlerinage et se rassemblaient autour de la Ka'ba. Cette Maison antique était devenue un centre païen depuis de longs siècles.

Muhammad fuyait cette adoration et aimait se réfugier annuellement dans la grotte de Hira. Là, il réfléchissait au mystère de l'univers, en observant son étendue à travers l'immensité du désert et la lumière du ciel étoilé. Il sentait qu'il y avait, derrière et au-dessus de ces espaces, une force invisible qui les organisait et les gérait. Il demeura ainsi jusqu'à l'âge de quarante ans.

Entre temps, Khadija encourageait l'isolement périodique de son époux , lui apportait tout son soutien et lui ramenait des sacs de provision.

Ce fut lors de la nuit du destin, que Muhammad , agé de 40 ans, avait reçu la Révélation. Dieu l'avait choisi pour être le dernier Messager.

Quant le Prophète connut la frayeur  à cause de l'apparition surnaturelle de l'archange Gabriel, ce fut vers Khadija qu'il se réfugia et se confia. Aussi était-elle pour lui d'un grand secours et d'un immense réconfort.

Khadija, l'épouse du Prophète a été la première musulmane de l'histoire. Dès le premier instant, elle sut que sa vision dans la grotte de Hira était le prélude de sa mission prophétique. Elle ne se borna pas seulement à croire au Message, révélé à Muhammad, mais elle lui apporta son soutien moral et matériel. As-sayida Khadija, femme énergique et douée de bon sens, avait la manière d'apaiser les angoisses de son mari et de lui insuffler du courage quand elle sentait que son énergie faiblissait. Sa perspicacité lui laissait comprendre qu'un homme, aussi pur et aussi parfait que lui.

- Certes, jamais Dieu, lui dit-elle, ne t'infligera d'affronts, car tu es uni avec tes proches, tu soutiens les faibles, tu donnes à ceux qui n'ont rien, tu héberges les hôtes et tu secours les hôtes des vicissitudes du droit.

Nous citerons le souvenir du prophète Muhammad ass de sa femme :

- Par Allah, elle a cru en moi quand les gens se montraient impies. Elle a tenu pour vrai ce que je disais au moment où les gens me traitaient de menteur. Elle m’a secouru avec ses biens quand les gens m’en privaient.

Que Dieu soit satisfait d'elle.

Puis nous garderons en mémoire qu'elle apportait au prophète ass des sacs de provisions  lors de ses retraites spirituelles , c'est pourquoi nous avons réalisé une activité autour du sac et nous savons que le prophète aimait énormément le parfum en particulier le musc . Les petits ont réalisé avec leurs petites mains un sac senteur ...et quelques gouttes d'huiles essentielles ...hummmm Titou aime trop merci les enfants...

Img 20161005 153414   Sacsenteur2

 

 

 

 

Mercredi 28 septembre 2016, 26 Dhul Hijjah 1437 Hijri

Salam alaykoum wa rahmatou Allahi wa barakatou,

Assya (Allah soit satisfait d’elle), la femme de pharaon s'attacha énormément à Moise alayhim salam sur lui la paix, le considérant comme son propre fils....
Nous avons vu la mission dont Dieu avait chargé Moise, celle d' appeler pharaon à craindre Dieu et de croire en Lui. Par la même occasion, il demanda que les juifs, que Pharaon tenait en esclavage, soient libérés.
Dans les jours qui suivirent, Assya (Allah soit satisfait d’elle) ne put avoir de nouvelles de Moussa (Salut de Allah soit sur lui) que par l'intermédiaire de la coiffeuse de ses filles, qui était également l'une des rares personnes à connaître la foi de l'épouse de Pharaon. Ce dernier ne tarda pas a être informé par sa fille que la coiffeuse était une fidèle de Moussa (paix sur lui) et il décida aussitôt de la mettre à mort, dès qu'il eut constaté de fait que la femme avait une foi tenace et refusait de renier sa croyance en Allah. C'est ainsi que la pauvre femme fut brûlée vive, après qu'on lui eut infligé l'une des pires souffrances que puisse vivre une mère : celui de voir ses enfants jetés l'un après l'autre dans le feu.
Assya (Allah soit satisfait d’elle) observait ce spectacle depuis ses appartements, impuissante de sauver son amie et confidente. Elle ne put cependant s'empêcher de maudire son époux. Ce dernier entendit ce qu'elle disait et il comprit aussitôt que sa propre femme était l'une des fidèles de Moussa (Salut de Allah soit sur lui) qu'il pourchassait avec une fureur sans bornes. Assya fut donc emprisonnée à son tour, mais malgré toutes les intimidations, toutes les menaces que Pharaon proféra, sa foi resta inébranlable et ne faillit à aucun moment. Comme il ne parvenait pas à faire changer d'avis sa femme, Pharaon condamna sa femme à être écartelée.

Pendant qu'on lui faisait subir le supplice, la pieuse femme ne fit que maudire Pharaon et son peuple injuste qui continuait à adorer une créature de Dieu et refusait d'adorer son Créateur. Avant de mourir, elle se tourna vers Dieu pour adresser une dernière prière : Traduction relative et approchée « Seigneur ! Construis-moi auprès de Toi une maison au Paradis. Sauve-moi de Pharaon et de ses agissements et sauve-moi du peuple injuste. » (Sourate l'Interdiction verset 11)
Puis les enfants ont fabriqué la maison qu'ils voudraient au paradis ...Titou était très impressionné

A la semaine prochaine que Dieu vous protège.

bn Abbas (Allah soit satisfait de lui) a dit : « L'envoyé d'Allah (P.S. soient sur lui) a tracé par terre quatre traits et a dit : « Savez-vous ce que c'est ? »Ils ont dit : « Dieu et son messager le savent ! » Le Prophète (P.S. soient sur lui) a répondu : “Les privilégiées des femmes du Paradis sont Khadija fille de Khuwaylid, Fatima fille de Muhammad, Marie fille de Imrane et Assya fille Mozahim épouse du Pharaon”. (Rapporté par Nassa'i, Abü Ya'la et Ibn ‘Asâkir).

Maisonassia

Maison3

 

 

Mercredi 14 Septembre 2016, 12 Dhoul Hijja 1437,

Salam alaykoum wa rahmatou Allahi wa barakatou,

Hamdoulilah notre première séance s'est très bien déroulée.

Aujourd'hui nous avons parlé de Maryam , la vierge Marie .

La prière exaucée de sa mère Hanna qui voulait un enfant pieux ."O seigneur, si Tu me donnes un enfant, je le mettrai au service des prieurs à Jerusalem."

Et elle tomba enceinte, puis accoucha d'une fille, et pas n'importe qu'elle fille: elle sera la maîtresse de toutes les femmes de l'univers.

Zakari as fut désigné comme le tuteur de Maryam. La vierge Marie vécut à Jerusalem et faisait beaucoup d'adorations, Zakarie la nourrissait et s'occupait d'elle. Parfois, il trouvait à son réveil des choses étranges auprès de Marie, il trouvait des nourritures d'été en période d'hiver et inversement. Zakari lui demanda alors qu'elle était encore petite fille, d'où lui venait cette nourriture, et elle répondit qu'elle venait de Dieu..

« Chaque fois que celui-ci entrait auprès d'elle dans le Sanctuaire, il trouvait près d'elle de la nourriture. Il dit: "O Marie, d'où te vient cette nourriture?" Elle dit: "Cela me vient d'Allah". Il donne certes la nourriture à qui Il veut sans compter. »

Maryam sortait de Jérusalem pour ses besoins, un jour elle sortit loin des gens et rencontra un homme qui était en réalité un ange mais elle ne le savait pas. Quand elle le vit elle dit:

« Elle dit: "Je me réfugie contre toi auprès du Tout Miséricordieux. Si tu es pieux, [ne m'approche point]." » [Sourate 19 verset 18]

L'homme lui révéla qu'il était Djibril (Gabriel) et lui annonça qu'elle allait bientôt donner naissance à un garçon :

« (Rappelle-toi) quand les Anges dirent: "O Marie, voilà qu'Allah t'annonce une parole de Sa part: son nom sera Al-Masîh, 'Issâ, fils de Marie, illustre ici-bas comme dans l'au-delà, et l'un des rapprochés d'Allah." » [Sourate 3 verset 45]

Mais Maryam n'était pas contente de cette nouvelle car elle avait gardé sa chasteté et les gens l'aimaient beaucoup.

« Elle dit: "Comment aurais-je un fils, quand aucun homme ne m'a touchée, et que je ne suis pas prostituée?" Il dit: "Ainsi sera-t-il! Cela M'est facile, a dit ton Seigneur! Et Nous ferons de lui un signe pour les gens, et une miséricorde de Notre part. C'est une affaire déjà décidée." » [Sourate 19 verset 20 et 21]

Les gens remarquèrent qu'elle était enceinte et lui posèrent des questions: "O Maryam, est-il possible qu'il y ait culture sans semence?" Et elle était intelligente, elle répondit: "Oui, qui a créé Adam sans mâle ni femelle?" Et elle expliqua à l'homme que c'était Allah qui lui avait annoncé la naissance de son enfant. La famille d'Imran fut très touché ce jour là, les gens parlait beaucoup mais Maryam endura.

Elle sortit de Bethléem, elle vit un palmier et se mit sous son ombre car elle ressentait des douleurs . Elle attendait l'accouchement et c'était trés dur, elle ne pensait pas à l'accouchement lui même mais à ce qui allait se passer après avec les gens. « [...]et elle dit: "Malheur à moi! Que je fusse morte avant cet instant! Et que je fusse totalement oubliée!" » [Sourate 19 verset 23]

Et Allah fit parler Jésus  alayhi salam qui venait de naître, soubhanallah. « Alors, il l'appela d'au-dessous d'elle, [lui disant:] "Ne t'afflige pas. Ton Seigneur a placé à tes pieds une source. Secoue vers toi le tronc du palmier: il fera tomber sur toi des dattes fraîches et mûres. » [Sourate 19 verset 24]

Allah lui donna des dattes qui ne poussaient normalement qu'en hiver et lui dit de ne parler à personne lorsqu'elle allait retourner auprès des gens et qu'Il la protègera de tout mal.

Quand elle retourna à son peuple, les fils d'Israel commencèrent à parler à son sujet: « Puis elle vint auprès des siens en le portant [le bébé]. Ils dirent: "Ô Marie, tu as fait une chose monstrueuse! Soeur de Hârûn, ton père n'était pas un homme de mal et ta mère n'était pas une prostituée." » [Sourate 19 verset 27 et 28]

Elle ne répondit pas vu qu'elle ne devait pas parler, et elle montra Jésus  du doigt et il se mit à parler: « Mais (le bébé) dit: "Je suis vraiment le serviteur d'Allah. Il m'a donné le Livre et m'a désigné Prophète. Où que je sois, Il m'a rendu béni; et Il m'a recommandé, tant que je vivrai, la prière et la Zakât; et la bonté envers ma mère. Il ne m'a fait ni violent ni malheureux. Et que la paix soit ur moi le jour où je naquis, le jour où je mourrai, et le jour où je serai ressuscité vivant. " » [Sourate 19 verset 30]

Après cette histoire miraculeuse , nous avons réalisé une activité manuelle relié au thème du Dattier

Titou était très impressionné du talent de nos jeunes artistes.

Act1   Act1b

 

A la semaine prochaine, que Dieu vous bénisse et vous protège...

 

 

 

 

 

 

 

×